Heugnes, entre Ruralité et Dynamisme

Carte d’Identité :

      • Nationalité : Française
      • Région : Centre-Val de Loire
      • Département : Indre
      • Superficie : 42,17 km²
      • Région Naturelle : Boischaut Nord
      • Habitant : Heugnoise et Heugnois
      • Nombre d’Habitants : environ 400
      • Communauté de Communes : Ecueillé – Valençay
      • Atouts : Calme, Nature, Cavalcade et Chemin de Fer


    Située dans l’Indre, à la frontière de l’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher, la commune de Heugnes est un écrin paisible de la campagne Berrichonne. Le bourg de Heugnes voit s’élever l’église Saint-Martin qui regarde, avec bienveillance, la grande place arborée et animée du village.

Heugnes, sans y paraitre, a plus d’un tour dans son sac !

    Parsemée de beaux lavoirs d’antan, d’un Nahon bucolique, de chemins de randonnées adaptés, d’une gare ferroviaire d’époque  et, encore, de petits patrimoines historiques, il y a toujours quelque chose à découvrir en parcourant la commune. En s’échappant aux alentours, le village est au centre de grands points d’intérêts :

Pour en savoir plus, cliquer sur les cases ci-dessous :

Histoire Patrimoines à Découvrir Galeries Photos

Le blason de Heugnes :

Blason de Heugnes
Le blason de Heugnes

En partant du blason de la commune présent entre autre sur la couverture du Carillon et sculpté dans la mairie, la commission communication a décidé, en 2020, de retravailler le blason et, surtout, le numériser en vectoriel afin de pouvoir l’utiliser en grand et très grand format.

Chacune des cases du blason a une signification précise et rien n’est laissé au hasard.

        • En haut à droite : blason de la Famille Marolles
        • En haut à droite : Blason de la Famille Menou
        • En bas à gauche : Blason de la Famille Maussabré
        • En bas à droite : une représentation de la poterne du Rabry, maintenant démolie.

Les trois familles présentent sur le blason ont possédé le château du Rabry depuis sa construction jusqu’à sa récupération par héritage par Jules Huet de la Tour du Breuil en 1827. Pour en savoir plus, lisez l’histoire de la commune.

Pour réaliser ce blason, nous nous sommes basés sur des armoiries existantes car les blasons des trois familles ont déjà été réalisées, même s’il a fallu faire certaines recherches et modifications. Pour la poterne du Rabry, les choses se sont compliquées car elle a été détruite et aucune trace ne demeure sur place. En ce basant sur l’ancien blason, sur la toiture du pigeonnier/chapelle visible sur d’anciennes photographies (ressemblant à l’architecture du château de Valençay) et les proportions “classiques” des portes secondaires pour ce genre de château, nous avons dessiné l’ancienne poterne du Rabry.

On peut voir à droite le pigeonnier modifiée en chapelle.

Les armoiries ont un langage très spécifique et des règles précises. Essayons de décrire, comme il se doit, le blason de Heugnes :

écartelé :  au 1er d’azur à une épée d’argent, la poignée d’or, posée en pal, la pointe en bas, entre deux pennes d’argent aussi posées en pal ; au 2e de gueules à la bande d’or ; au 3e d‘azur au lambel d’or à trois pendants en chef ; au 4e de gueules à la poterne d’or au portail ouvert sur champ, flanquée de deux tours, le tout ajouré d’argent et maçonné de sable.

Voici un champ lexicale particulièrement obscur mais pas si compliqué. Regardez bien :

        • écartelé = quatre cases séparées en croix ;
        • d’or = couleur jaune ;
        • de gueules = couleur rouge ;
        • d’argent = couleur blanche ;
        • de sable = couleur noire ;
        • en pal = au centre verticalement ;

Les bases du monde de l’héraldique vous sont maintenant connues !!